Sahara occidental: extrême tension entre Rabat et Alger

L'Algérie a annoncé, jeudi 14 octobre, le décès d'un soldat lors d'une patrouille près de la frontière marocaine, non loin de Tlemsane, à l'ouest du pays. Deux autres officiers ont également été blessés. Le véhicule des gardes-frontières a heurté un engin explosif artisanal. Il s'agit d'un « lâche attentat » a réagi Alger dans un communiqué du ministère de la Défense. L'armée ne désigne pas de coupable mais des médias algériens accusent clairement le voisin marocain. Cet attentat intervient dans un contexte d'extrême tension entre Rabat et Alger.

Sahara occidental: extrême tension entre Rabat et Alger
L'Algérie a annoncé, jeudi 14 octobre, le décès d'un soldat lors d'une patrouille près de la frontière marocaine, non loin de Tlemsane, à l'ouest du pays. Deux autres officiers ont également été blessés. Le véhicule des gardes-frontières a heurté un engin explosif artisanal. Il s'agit d'un « lâche attentat » a réagi Alger dans un communiqué du ministère de la Défense. L'armée ne désigne pas de coupable mais des médias algériens accusent clairement le voisin marocain. Cet attentat intervient dans un contexte d'extrême tension entre Rabat et Alger.