Les nouveautés de la rentrée

Les mesures qui seront adoptées cette année à l’université, conséquence de la persistance de la pandémie, l’ont été après une large consultation des membres de la famille universitaire menée à tous les niveaux, mais aussi suite à une évaluation précise des dispositions qui ont été prises la saison passée», a indiqué Abdelbaki Benziane, ministre de l’Enseignement supérieur qui a présidé, jeudi à Oran (université Oran 1), la conférence nationale des universités.

Les conférences régionales de l’Est et du Centre ont participé par visioconférence. Il s’agit d’un système hybride combinant l’enseignement à distance et le présentiel pour les unités essentielles.

Le recours aux subdivisions en groupes sera également adopté, mais avec des périodes raccourcies pour ne pas trop perdre le lien, considéré important, entre l’enseignant et l’enseigné.

Une attention particulière sera accordée aux nouveaux étudiants. Il a été dit qu’il revient, néanmoins, aux recteurs des universités d’adapter le système d’enseignement en fonction des spécificités de chacune et de l’évolution de la pandémie.

Pour le ministre, la disponibilité, cette année, du vaccin représente une réelle occasion pour revenir, et c’est le but visé, à une activité normale. On compte donc intensifier les campagnes de sensibilisation pour que la communauté universitaire se fasse vacciner en masse.

Suite de l’article dans l’édition papier

L’article Les nouveautés de la rentrée est apparu en premier sur El Watan.