Les importateurs des produits cosmétiques d’hygiène corporelle sommés de se conformer à la réglementation : Une règle, deux applications

Alors qu’il est demandé aux importateurs de se conformer à la réglementation avant le 31 octobre prochain, l’on apprend que d’autres opérateurs sont sommés, eux, de s’y adapter avant le 1er septembre prochain. Dans «un avis» publié sur sa page web, le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations «porte à la connaissance de tous les opérateurs économiques concernés, possédant des décisions originales des autorisations préalables à l’importation des produits cosmétiques et d’hygiène corporelle et des produits toxiques ou présentant un risque particulier, que dans le cadre de la numérisation de la gestion et du suivi des fichiers des autorisations préalables, il a été décidé de renouveler toutes les autorisations préalables d’importation».

*Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier

L’article Les importateurs des produits cosmétiques d’hygiène corporelle sommés de se conformer à la réglementation : Une règle, deux applications est apparu en premier sur El Watan.