Le témoignage du commandant Slimane Bougherara

Publié à compte d’auteur le 27 octobre dernier, l’ouvrage L’esprit de résistance, cette lutte des années cruciales, textes présentés du Commandant Slimane Bougherara» se décline sous la forme d’un témoignage biographique.

C’est plus exactement le condensé d’un livre-mémoires rédigé dès 1971 par le regretté commandant Slimane Bougherara.

Un livre qui devait être publié en 1986 mais dont les conditions de l’époque ne s’y prêtaient pas. Un projet qui fut réalisé, tout de même, cinq ans plus tard, grâce à la fille de Slimane Bougherara, à savoir l’universitaire Amina Hizia Bougherara.

Celle-ci nous confie en aparté que le vieux manuscrit et les stencils de son défunt père ont été sauvegardés miraculeusement par sa mère qui les lui a remis. Il lui a fallu deux années pour la saisie, revoir le texte et surtout respecter le texte de l’auteur dans son fond et sa forme.

La préface est signée par le professeur Lahcene Zeghdar, Faculté des sciences politiques et des relations internationales à Alger, qui a connu le défunt.

Il note à ce propos que : «Cette contribution à l’écriture de l’histoire n’aurait certainement pas vu le jour sans la détermination de la fille, Douzia Amina Hizia, de Si Slimane qui, fidèle à la mémoire de son père, et consciente, en tant qu’universitaire surtout, de la signification d’une mémoire collective afin de faire aboutir ce travail que feu son père a commencé sans avoir eu le temps de le voir achevé.» Quand à l’avant-propos et l’épilogue, ils sont signés par Amina Hizia Bougherara.

Retrouvez l’intégralité de nos articles sur la version papier

L’article Le témoignage du commandant Slimane Bougherara est apparu en premier sur El Watan.