30.000 vaches par an meurent de la « maladie des déchets » en France

Nos vaches ne broutent pas que de l’herbe fraîche dans les prés : elles ingurgitent aussi des déchets plastique et métalliques qui peuvent causer de graves dommages et engendrer des problèmes de santé chroniques. Jusqu’à 20 % du cheptel français serait concerné.